Marie Agnes Caroline Julie Cailliau

Is your surname Cailliau?

Research the Cailliau family

Marie Agnes Caroline Julie Cailliau's Geni Profile

Share your family tree and photos with the people you know and love

  • Build your family tree online
  • Share photos and videos
  • Smart Matching™ technology
  • Free!

Share

Marie Agnes Caroline Julie Cailliau (de Gaulle)

Birthdate:
Birthplace: Paris, Ile-de-France, France
Death: Died
Immediate Family:

Daughter of Henri Charles Alexandre de Gaulle and Jeanne Caroline Marie Maillot
Wife of Alfred Cailliau
Mother of <private> Cailliau; <private> Cailliau; <private> Cailliau; Charles Cailliau; <private> Cailliau and 2 others
Sister of Xavier Joseph Marie de Gaulle; Charles de Gaulle, 18th Président de la République française and Pierre de Gaulle

Managed by: Private User
Last Updated:
view all 13

Immediate Family

About Marie Agnes Caroline Julie Cailliau

   Le 18 janvier 1910, Marie-Agnès de Gaulle épouse à Paris Alfred Cailliau, un ingénieur belge né à Tournai le 7 août 1877 et mort en 1967. Lors de la Première Guerre mondiale, elle fut responsable de l'évacuation de son frère, alors lieutenant de Gaulle, blessé à Dinant le 15 août 1914, en montant à l'assaut des tranchées adverses.
   Durant la Seconde Guerre mondiale, elle répond à l'Appel du 18 juin 1940, lancé par le général de Gaulle en s'engageant rapidement dans la Résistance française. Elle perdra un fils sur le front, tué en mai 1940, deux autres s'engageront dans les forces françaises libres et quatrième, prisonnier de guerre évadé en 1942, Michel Cailliau, créera un réseau de résistance. Elle fut arrêtée avec son époux en 1943 et emprisonnée quatorze mois à la prison de Fresnes, puis déportée à Bad Godesberg, une annexe du camp de concentration de Buchenwald où est déporté son mari. Quatre membres de la famille de Gaulle sont alors aux mains des Allemands[1] et Heinrich Himmler, voyant se profiler la défaite, proposera même un échange à de Gaulle, ignoré par ce dernier[2]. Vers la fin des hostilités, en avril 1945, elle sera transférée dans le Tyrol au château d'Itter aux conditions de détentions sans commune mesure avec les camps et où sont détenus depuis 1943 plusieurs hautes personnalités françaises : Paul Reynaud, Édouard Daladier, les généraux Weygand et Gamelin, Jean Borotra ou le colonel de La Rocque[3]. Ils sont libérés par les troupes américains le 5 janvier 1945.
   Elle écrira un livre de souvenirs personnels sur sa famille en 1970. 
view all

Marie Agnes Caroline Julie Cailliau's Timeline