Philippe V "le Long", roi de France et de Navarre

Is your surname Capet?

Research the Capet family

Philippe V "le Long", roi de France et de Navarre's Geni Profile

Share your family tree and photos with the people you know and love

  • Build your family tree online
  • Share photos and videos
  • Smart Matching™ technology
  • Free!

Share

Philippe Capet, roi de France et de Navarre

Also Known As: "Le Long", "the Tall"
Birthdate:
Birthplace: Lyon, Rhône, Rhone-Alpes, France
Death: Died in Paris, Paris, Île-de-France, France
Place of Burial: Basilique Saint Denis, Saint-Denis, Seine-Saint-Denis, Île-de-France, France
Immediate Family:

Son of Philippe IV le Bel, roi de France; Philippe Capet; Juana I, reina de Navarra and Jeanne (Navarre)
Husband of Jeanne I, comtesse d'Artois and Jeanne (Bourgogne)
Father of Jeanne II de France, comtesse d'Artois; Isabelle de France; Philippe Capet de France; Marguerite de France, comtesse de Bourgogne; Louis Capet de France and 2 others
Brother of Marguerite Capet de France, (mort jeune); Louis X le Hutin, roi de France; Isabella of France, Queen consort of England; Charles IV "le Bel" Capet, roi de France; Robert Capet, Prince of France and 2 others
Half brother of Isabella of France, Queen consort of England

Occupation: Roi de France (1317-1322), Philippe V, roi de France, King of France and Navarre
Managed by: Flemming Allan Funch
Last Updated:

About Philippe V "le Long", roi de France et de Navarre

http://en.wikipedia.org/wiki/Philip_V_of_France (open this link for English version)

Philippe V de France, dit Philippe le Long, né le 17 novembre 1291, mort le 3 janvier 1322 à Longchamp (Paris), est roi de France de 1316 à 1322, le quatorzième de la dynastie dite des Capétiens directs. Il est aussi roi de Navarre sous le nom de Philippe II.

Sommaire

1 Comte de Poitiers

2 Règne

3 Données matrimoniales

4 Notes et références

5 Voir aussi

5.1 Liens externes


Comte de Poitiers

Il est le second fils de Philippe IV le Bel et de la reine de Navarre Jeanne Ire. Il est aussi le frère de Louis X le Hutin. Son père lui donne en apanage le comté de Poitiers et le marie à Jeanne de Bourgogne, qui doit hériter du comté de Bourgogne qui peut l'amener à briguer la dignité impériale.

Il est déclaré régent du royaume à la mort de celui-ci, en attendant la naissance de l'enfant que porte la veuve du roi, Clémence de Hongrie. L'enfant étant un fils, il continue d'être le régent jusqu'à la majorité du nouveau roi, Jean Ier dit le Posthume, son neveu. Mais le fils posthume de Louis X meurt cinq jours après sa naissance, et Philippe est couronné roi après les états généraux de 1317, où il réussit à faire interpréter en sa faveur la coutume qui sera formalisée plus tard sous les aspects de la loi salique.

Règne

Sacré et couronné en la cathédrale Notre-Dame de Reims par l'archevêque Robert de Courtenay (qui est capétien), le 6 janvier[2] ou le 9 janvier[3] 1317 selon les sources, il réunit ensuite, le 2 février 1317, une assemblée de grands et de nobles, de prélats et de bourgeois de Paris, qui déclare qu'il est mieux placé que sa nièce Jeanne, car séparé de Saint-Louis par deux générations contre trois pour Jeanne, et que « femme ne succède pas au royaume de France ». Il renouvelle l'alliance avec l'Écosse en 1318.

Après une campagne en Flandre contre Robert III de Flandre, celui-ci lui fait hommage au palais de la Cité le 5 mai 1320. Bon stratège, Philippe le Long arrive à vaincre les oppositions grâce à son esprit de décision, ce qui lui permet de résoudre les problèmes flamands par la diplomatie (paix du 2 juin 1320).

En politique intérieure, il confirme les chartes provinciales et centralise les différentes institutions pour les rendre plus efficaces. Il impose l'utilisation d'une monnaie unique sur le territoire malgré l'opposition des seigneurs du Midi. Il tente de normaliser les poids et mesures. En 1320, il réunit la ville de Tournai à la couronne. Il reçoit le roi Édouard II d'Angleterre, son beau-frère, en la cathédrale d'Amiens pour l'hommage simple pour le duché de Guyenne, le comté de Ponthieu et la ville de Montreuil, le 29 juin 1320. Il réprime les révoltes des Pastoureaux et des Lépreux. Son trésorier est Giraud Gayte.

Atteint de dysenterie et de fièvres à partir d'août 1321, il meurt à Longchamp, près de Paris, dans la nuit du 2 au 3 janvier 1322, après cinq mois de souffrance. Sans descendant mâle survivant, c'est son frère cadet, Charles IV, qui lui succède.

Il est inhumé dans la basilique Saint-Denis. Sa sépulture, comme celles de tous les autres princes et dignitaires reposant en ce lieu, sera profanée par les révolutionnaires en 1793.

Données matrimoniales

En 1307, il épouse Jeanne de Bourgogne (v. 1291-1330), qui devient comtesse de Bourgogne (v. 1315-1330) sous le nom de Jeanne II, puis, après la mort de sa mère, comtesse d'Artois de 1329 à 1330, sous le nom de Jeanne Ire. Jeanne de Bourgogne est la fille d'Othon IV, comte de Bourgogne, et de Mathilde d'Artois, dite Mahaut d'Artois, comtesse d'Artois.

Par ce mariage, Philippe de France est lui-même comte palatin de Bourgogne de 1315 à 1322.

De cette union sont issus six enfants :

Jeanne de France (1308-1347), comtesse de Bourgogne (Jeanne III) et comtesse d'Artois (Jeanne II), mariée en 1318 avec Eudes IV (v. 1295-1349), duc de Bourgogne ;

Marguerite de France (1310-9 mai 1382), comtesse de Bourgogne et comtesse d'Artois (1361-1382), mariée en 1320 avec Louis Ier de Flandre (v. 1304-1346), dit Louis de Dampierre ou Louis de Flandre, comte de Nevers, puis comte de Flandre et de Rethel ;

Isabelle de France (1312-1348), épouse (1) en 1323 le dauphin Guigues VIII du Viennois, dont la postérité est éteinte ; épouse (2) vers 1335 le seigneur de Faucogney, Jean III, sans postérité connue ;

Blanche de France (1313-1358), sans alliance ni postérité ;

Louis Philippe de France (1316-1317) ;

une autre enfant, Jeanne, morte en bas âge, sans doute vers 1317.

Philippe V de France est un des héros du roman Les Rois maudits de Maurice Druon, incarné, dans les adaptations télévisées du même nom, tout d'abord par José Maria Flottats (1re version de 1972), puis par Eric Ruf (2e version de 2005).


Philippe V et son Conseil : le gouvernement royal de 1316 à 1322, par Olivier Canteaut, thèse de l'École nationale des Chartes, 2000.

Liste des rois de Navarre

Prédécesseur Successeur

Jean Ier

1316-1316 Philippe V

1316-1322 Charles IV

1322-1328

--------------------

Philip V of France

From Wikipedia, the free encyclopedia

Philip V (c.1292/93 – 3 January 1322), called the Tall (French: le Long), was King of France and Navarre (as Philip II) and Count of Champagne from 1316 to his death, and the second to last of the House of Capet.

He was born in Lyon, the second son of King Philip IV and Jeanne of Navarre. Philip V became regent for his infant nephew King John I, and when John lived only a few days, he proclaimed himself king. There was much speculation that Philip was responsible for the infant king's demise.

Before his accession to the throne, he held the title of Count of Poitou.

In 1307 he was married to Jeanne II, Countess of Burgundy (daughter and heiress of Otto IV, count of Burgundy) and they had five daughters and two sons:

Joan (1308 - 1349). Countess of Burgundy and Artois in her own right and consort of Eudes IV, Duke of Burgundy. The County and Duchy of Burgundy were united due to their marriage.

Marguerite (1310 - 1382). Consort of Louis I of Flanders. Countess of Burgundy and Artois in her own right.

Isabelle (c. 1312 - April, 1348). Consort to Guigues VIII de La Tour du Pin, Dauphin de Viennois.

Blanche of France, 1313-1358, died unmarried and childless.

Philip, 1313-1317.

Louis, who lived 1316-1317

A daughter, 1322.

In 1320, Philip managed to expand his territory through war at the expense of Flanders.

On domestic matters, Philip attempted to institute government reforms and worked to standardize weights and measures. He followed in the steps of his father, Philip IV, and revoked many of the decisions of his predecessor and older brother, Louis X, who had been widely influenced by his uncle, Charles of Valois, and had left the kingdom in a poor state. Philip also restored the goods and dignity of many of his father's closest dignitaries and collaborators who had been despoiled under Louis X.

Philip V died at Longchamp, Paris and is interred in Saint Denis Basilica.

Without a male heir, he was succeeded by his younger brother, Charles IV.

view all 16

Philippe V "le Long", roi de France et de Navarre's Timeline

1293
November 17, 1293
Lyon, Rhône, Rhone-Alpes, France
1308
May 2, 1308
Age 14
Paris, Île-de-France, France
1312
1312
Age 18
Paris, Île-de-France, France
1313
January 1313
Age 19
Paris (Seine) France
1315
1315
Age 21
Paris, Paris, Île-de-France, France
1316
June 24, 1316
Age 22
Paris, Seine, France
1322
January 3, 1322
Age 28
Paris, Paris, Île-de-France, France
January 6, 1322
Age 28
Saint-Denis, Seine-Saint-Denis, Île-de-France, France
1322
Age 28
1350
January 29, 1350
Age 28
Not Married