Philippe de la Clite (1447 - 1511)

Renescure, Flanders

Is your surname de la Clite?

Research the de la Clite family

Philippe de Commines, seigneur d'Argenton's Geni Profile

Share your family tree and photos with the people you know and love

  • Build your family tree online
  • Share photos and videos
  • Smart Matching™ technology
  • Free!

Share

Place of Burial: Renescure, Flanders
Birthplace: Argenton-les-Vallées, Poitou
Death: Died
Managed by: George J. Homs
Last Updated:

About Philippe de la Clite

fr.wikipedia... ;

Au service de Louis XI

En 1468, la rencontre de Péronne entre le Duc de Bourgogne et Louis XI marque un tournant décisif dans le cours de son existence. Flatté par l'attention que le roi lui accorde, Commynes lui donne de secrets et précieux conseils qui aident Louis à se tirer de la situation fort délicate dans laquelle il s'était mis. Moins de quatre ans plus tard, Commynes passera clairement dans le camp du roi de France, devenant même son conseiller et secrétaire intime. Louis XI le nommera finalement Sénéchal du Poitou.

Dans la nuit du 7 au 8 août 1472, Philippe de Commynes quitte furtivement le camp du duc de Charles le Téméraire, pour rejoindre Louis XI, roi de France. Au-delà des évidents mobiles économiques, des facteurs psychologiques, idéologiques et moraux ont joué dans ce départ. C'est le choix d'un homme, Louis XI, que fait le mémorialiste, et également d'un système de gouvernement. On connaît par Commynes lui-même les frustrations qu'il a éprouvées au service du Téméraire.

La célèbre rencontre de Péronne entre Louis XI et Charles le Téméraire (1468) que Commynes nous raconte longuement dans les Mémoires a été déterminante. On connaît les circonstances de l'événement du roi : son départ soudain pour Péronne, l'« erreur » (le mot est de Commynes) commise par Louis XI qui, au moment même de sa rencontre avec le duc, envoie à Liège des agents chargés d'attiser la révolte des habitants, cependant qu'il néglige d'informer ces mêmes agents de l'initiative qu'il va prendre à Péronne. La perspective d'une fin tragique de Louis XI n'avait rien d'inconcevable. On sait par les lettres de Louis XI que Commynes l'a aidé à se sortir de ce mauvais pas.

En 1472, aussitôt s'installé en Vendée, il s'aperçut que le petit port d'Olonne était géographiquement idéal pour le commerce, notamment afin d'attirer les marchands étranges, à condition que la sécurité de la ville soit effectivement assurée. Aussi Louis XI ordonna-t-il la fortification de la ville, le 10 novembre, par ses lettres patentes2. Par conséquence, le port avait le vent en poupe jusqu'aux guerres de religion.

Le roi le fit chevalier de l’Ordre de Saint-Michel en 1478 - read more

view all

Philippe de Commines, seigneur d'Argenton's Timeline

1447
1447
Argenton-les-Vallées, Poitou
1511
October 18, 1511
Age 64
????
????