Urbain de Maillé, Marquis de Brézé (1597 - 1650)

‹ Back to de Maillé surname

6

Matches

0 0 6
Adds birth place and death place.

View Urbain de Maillé, Marquis de Brézé's complete profile:

  • See if you are related to Urbain de Maillé, Marquis de Brézé
  • Request to view Urbain de Maillé, Marquis de Brézé's family tree

Share

Death: Died
Occupation: Marquis de Breze
Managed by: FARKAS Mihály László
Last Updated:

About Urbain de Maillé, Marquis de Brézé

Urbain de Maillé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

http://en.wikipedia.org/wiki/Urbain_de_Maill%C3%A9-Brez%C3%A9

Aller à : Navigation, rechercher

Urbain de Maillé, marquis de Brézé (1597 - 13 février 1650), maréchal de France (28 novembre 1632), seigneur de Thévalle. Il s'empara d’Heidelberg et de Spire (1635) et avec le duc de la Meilleraye reprit Bapaume aux Espagnols (septembre 1641). Nommé vice-roi de Catalogne (octobre 1641), il ne put s'emparer ni de Collioure, ni de Perpignan et démissionna bientôt de sa charge (juin 1642). Il quitta le service des armes en 1645.

Sommaire [masquer]

1 Biographie

2 Descendance

3 Notes et références

3.1 Bibliographie


Biographie [modifier]

Fils de l'écuyer et gentilhomme ordinaire du roi Charles de Maillé, marquis de Brézé (†1615) et de Jacqueline de Thévalle, il fut capitaine des gardes du corps de la reine mère (1620), gouverneur de Saumur (1626), capitaine de la 3° compagnie française des gardes du corps du roi (1627), conseiller d'État (décembre 1629), maréchal de camp (1630), ambassadeur de France en Suède (1631), gouverneur de Calais, maréchal de France (28 novembre 1632), chevalier des ordres du Roi de France (14 mai 1633), vice-roi de Catalogne (17 novembre 1641)

En février 1617, la mère d'Urbain avait obtenu contre une forte somme d'argent l'élévation de la terre familiale de Brézé en marquisat. Le 25 novembre 1617, Urbain de Maillé épousa Nicole du Plessis-Richelieu (1587-1635), sœur cadette du cardinal de Richelieu.

Nommé capitaine de la 3e compagnie française des gardes du corps du roi (1627), il leva un régiment d'infanterie à ses frais et prit part au siège de La Rochelle (1627-1628). Il suivit l'armée royale à la bataille du Pas de Suse (6 mars 1629), puis en Languedoc aux sièges de Privas[1] et d'Alès, où le roi reçut la soumission des huguenots.

Devenu maréchal de camp (1630), il marcha au secours de Casale Monferrato et combattit au pont de Carignan. Louis XIII lui confia ensuite deux missions diplomatiques, l'une en Suède (1632) et l'autre aux pourparlers de Castelnaudary. Promu maréchal de France, il reçut le commandement de l'armée d'Allemagne avec le maréchal de la Force en 1634, prit Colmar puis Heidelberg aux Impériaux (décembre 1634). Il assiège ensuite Spire, qui tombe le 21 mars 1635.

Il reçoit ensuite le commandement de l'armée des Flandres avec le maréchal de Châtillon, et remporte contre les Espagnols la bataille d'Avin (20 mai 1635), où ses ennemis perdent 5 000 hommes (dont 900 sont faits prisonniers) et 14 canons. Il est en ambassade auprès des Provinces-Unies à l'été 1635, puis se retire sur ses terres de Saumur jusqu'à ce que, le 4 juillet 1636, Richelieu lui confie le commandement de l'armée de Picardie avec le maréchal de Chaulnes, puis l'armée de Hollande en 1637, mais ces années sont des années de paix.

Versé à l'armée de Champagne avec le maréchal de Châtillon, il ne rejoignit son poste qu'après la Bataille de la Marfée qui vit la défaite des Français. Richelieu le réaffecta à l'armée de Picardie, où il devait faire sa jonction avec le duc de la Meilleraye : il parvint à s'emparer de Lens en trois jours, obligeant les Espagnols à évacuer Aire-sur-la-Lys (août 1641). Une fois les deux corps d'armée réunis, Maillé-Brezé et La Meilleraye ravagèrent les faubourgs de Lille puis mirent le siège devant Bapaume[2], qui se rendit le 18 septembre 1641.

La Catalogne ayant fait soumission à la France, Maillé-Brézé en fut nommé vice-roi. Il rejoignit ce pays en novembre 1641, dut affronter des détachements espagnols devant Collioure le 20 décembre. Après des combats particulièrement sanglants, il marcha sur Perpignan, battit un corps ennemi de 1 500 hommes et leur prit 250 chevaux ; mais fut pris de vitesse par le marquis de Torracusa, qui réussit à battre la cavalerie française et put ainsi ravitailler Perpignan. Abandonnant son objectif initial, Maillé-Brézé se retourna contre Sainte-Marie. Faute de moyens, il ne pouvait toutefois poursuivre le combat, et remit sa démission de la vice-royauté en mai 1642. Il congédia son régiment en 1645, et démissionna du gouvernement d'Anjou (qu'il détenait depuis 1626) en septembre 1649.

Descendance [modifier]

-1. Jean Armand de Maillé, marquis de Brézé, (1619-1646), nommé colonel à 15 ans, grand-maître des galères en (1636)

-2. Claire-Clémence, (1628-1694), épouse Louis II de Bourbon, prince de Condé

Forrás / Source:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Urbain_de_Maill%C3%A9

------------------------------------------------------------------------------------

http://en.wikipedia.org/wiki/Urbain_de_Maill%C3%A9-Brez%C3%A9

Urbain de Maillé, Marquis of Brézé (French pronunciation: [yʁbɛ̃ də maje bʁeze]) (1597 – February, 13 1650), was a Marshal of France during the Thirty Years' War and Franco-Spanish War (1635).


Biography


Married with Nicole du Plessis-Richelieu, sister of cardinal Richelieu, Urbain de Maillé-Brézé had a brilliant career. He was ambassador in Sweden in 1631, Marshal of France in 1632 and viceroy of Catalonia in 1641.


Urbain de Maillé-Brézé fought in many battles. He participated in the Siege of La Rochelle (1627–1628). In 1635 he conquered Heidelberg and Speyer, together with Jacques-Nompar de Caumont, duc de la Force, at the head of the Army of Germany.


In 1635 he was put, together with Gaspard III de Coligny, at the head of the French army that invaded Flanders. They won the Battle of Les Avins against the Spanish, but the Siege of Leuven was a complete failure.

In 1641, together with duc de la Meilleraye, he conquered Lens in 3 days, Aire-sur-la-Lys (august) and Bapaume (September).

After these successes Maillé-Brézé is made Viceroy of newly conquered Catalonia. He tries to chase the Spanish from Collioure, Perpignan and Sainte-Marie, but fails. In May 1642 he is replaced and retires from active duty to spend the rest of his life in his castle in Milly-le-Meugon.


[edit] Marriage and children


He married on November 25, 1617 Nicole du Plessis-Richelieu (1587–1635), sister of cardinal Richelieu. They had two children :

Jean Armand de Maillé-Brézé, (1619–1646), French Grand Admiral.
Claire-Clémence de Maillé-Brézé, (1628–1694), married Louis II de Bourbon, prince de Condé

____________

Jüngere Linie [Younger Son of Guillaume III d 1373)'s Line]

1. Sauvage, † 1409, Seigneur de La Vervolière, de La Valinière et de Favardines; ∞ 10. Juli 1388 Isabeau, Dame de Belarbe, † 1401, Tochter von Jean Le Groing, Seigneur de La Mothe-au-Groing – Vorfahren siehe oben

1. Sauvage

2. Geoffroi, Seigneur de La Vervolière, de La Valinière, du Petit-Puy et de Hautmont; ∞ Perrine, Dame de Richelieu, Tochter von Jean de Clérembault, Seigneur de Richelieu

1. François I., Seigneur de Richelieu, de Beçay, de La Vervolière et du Petit-Puy ∞ 21. November 1456 Renée, Tochter von Jacques Eveillechien, Seigneur de Saumoussay

1. François II., Seigneur de Richelieu, de Beçay, de La Vervolière, du Petit-Puy et de Neufville; ∞ I 25. Januar 1489 Guyonne, Tochter von Jean, Seigneur de Brée (Stammliste der Montmorency); ∞ II 31. März 1506 Anne, Dame du Chillou, Tochter von Guyon, Seigneur du Chillou. (Haus Le Roy)

1. (I) Aymée; ∞ Léon de Barbançois, Seigneur de Sarzay.

2. (I) Jeanne; ∞ 28. Oktober 1514 Mathurin du Theil, Seigneur de Frène.

3. (I) Renée

4. (II) Louis I., Seigneur de Richelieu, de Beçay, du Chillou et de La Vervolière, † 1551; ∞ 16. Januar 1542 Françoise, Tochter von Antoine, Seigneur de Saint-Amand (Haus Rochechouart).

1. Louis II., X 1555, Seigneur de Richelieu, de Beçay, du Chillou et de La Vervolière,

.

2. François III., Seigneur de Richelieu, de Beçay, du Chillou et de La Vervolière, † 10. Juli 1590; ∞ Susanne, Tochter von François, Seigneur du Boissier (Haus La Porte)

1. Henri, X 1619, Seigneur de Richelieu, de Beçay, du Chillou et de La Vervolière; ∞ Marguerite Guyot, Dame d'Ansac.

2. Alphonse-Louis, * 1582, † 24. März 1653, genannt Le Cardinal de Lyon, Erzbischof von Aix 27. April 1626-27. November 1628, dann Erzbischof von Lyon 27. November 1628-24. März 1653, Kardinal 19. November 1629, 24. März 1632-24. März 1653 Großalmosenier von Frankreich

3. Armand-Jean, * 5. September 1585, Bischof von Luçon 18. Dezember 1606-4. Dezember 1642, Kardinal 5. September 1622, August 1631, Duc de Richelieu, Marquis und Juli 1634, Duc de Fronsac, Pair de France (Patentbrief für Richelieu August 1631, für Fronsac Juli 1634, registriert für Richelieu 4. September 1631, für Fronsac 5. Juli 1634)

4. Françoise † 1615 ∞ I Jean de Beauvau, Seigneur de Pimpeau; ∞ II 28. August 1603 René de Vignerot, Seigneur du Pont-Courlay, † 1625 (Haus Vignerot)

5. Nicole, † 30. August 1635; ∞ 25. November 1617 Urbain, Marquis de Brézé, † 1650 (Haus Maillé)

3. Benjamin, Abbé de Montier-la-Celle 1573-1608

4. Louise, Dame de Beçay; ∞ 24. April 1565 François, Seigneur du Cambout, † 1625 (Haus Le Cambout)

5. Jeanne ∞ I Pierre Fretart, Seigneur de Sauve ∞ II Charles, Baron de Marconnay

5. (II) François, Seigneur de Beaulieu ∞ Françoise, Tochter von Pierre de Trion, Seigneur de Legurat

1. Jacquette ∞ François d'Aloigny, Seigneur de La Groye

6. (II) Jacques évêque de Luçon

7. (II) François Pillon, Seigneur de La Jabinière

8. (II) René abbé de Nieuil

9. (II) Antoine Le Moine, X 19. Januar 1576

10. (II) Françoise ∞ Georges L'Enfant, Seigneur de La Patrière

11. (II) Anne ∞ 11. Juni 1543 Gabriel de Mauvoisin, Seigneur de La Forêt, † 1557

2. Jeanne ∞ Louis Herpin, Seigneur du Château

2. Pierre, Seigneur de Hautmont

3. Antoinette ∞ Pierre Loubes, Seigneur de Gastevine

4. Jacquette ∞ 1451 Guyot de Giresmes

5. Isabeau ∞ 13. Januar 1451 Jean Herpin, Seigneur du Château

3. Jeanne ∞ Gilles Fretart, Seigneur de Sauve

http://de.wikipedia.org/wiki/Haus_Le_Plessis-Richelieu

view all

Urbain de Maillé, marquis de Brézé's Timeline

1597
1597
1617
November 25, 1617
Age 20
1619
October 18, 1619
Age 22
1628
February 25, 1628
Age 31
Brézé, France
1650
February 13, 1650
Age 53