Francois Bourg

Is your surname Bourg?

Research the Bourg family

Francois Bourg's Geni Profile

Records for François Bourg

243,097 Records

Share your family tree and photos with the people you know and love

  • Build your family tree online
  • Share photos and videos
  • Smart Matching™ technology
  • Free!

Share

François Bourg

French: François Bourque
Also Known As: "Francois Bourc"
Birthdate: (41)
Birthplace: Port-Royal, Acadie
Death: 1684 (37-45)
Port-Royal, Acadie
Place of Burial: Port-Royal, Acadie
Immediate Family:

Son of Antoine Bourg and Antoinette Landry
Husband of Marguerite Boudreau
Father of Michel Michaud Bourque; Alexandre Bourg dit Bellehumeur, Belhumeur; Marguerite Bourque; Madeleine Bourg / Bourque; Unidentified Daughter Bourg and 2 others
Brother of Marie Bourg; Jean Bourg; Bernard Amand Bourg; Martin Bourg; Marie-Jeanne Bourg and 6 others

Occupation: Farmer
Managed by: Private User
Last Updated:

About Francois Bourg

The family of François BOURG and Marguerite BOUDREAU

[46532] BOURG, François (Antoine & Antoinette LANDRY [46444]), ploughman (laboureur), born about 1643 (rec. 1671), died between census 1678 and census 1686

  • married about 1665, from .. (Acadie)

BOUDREAU, Marguerite (Michel & Michelle AUCOIN [84284]), born about 1648 (rec. 1671), 1649 (rec. 1693), 1648 (rec. 1698-1699) or 1651 (rec. 1701), buried 1718-11-09 Port-Royal (Acadie)

     1) Alexandre, land-surveyor, judge and royal notary (arpenteur juré, juge et notaire royal), born short after rec. 1671 (rec. 1678, rec. 1693) Port-Royal (Acadie), died 1760 Richibouctou (New Brunswick), Canada, married about 1694 Marguerite MELANÇON
     2) Anne dite Jeanne, married about 1700 Charles MELANÇON
     3) Madeleine, married about 1693 Pierre MAISONNAT dit BAPTISTE, married about 1697 Pierre LEBLANC
     4) Marguerite, married about 1691 Martin RICHARD
     5) Michel dit Michaud, married about 1689 Élisabeth MELANÇON

Bibliographie : Dictionnaire généalogique des familles acadiennes (White); http://www.umoncton.ca/etudeacadiennes/centre/cea.html; Dictionnaire des Acadiens d'Archange Godbout; Recensements 1671 et 1698

http://www.francogene.com/quebec--genealogy/046/046532.php


http://www.nosorigines.qc.ca/biography.aspx?name=Gaudet_Jehan&id=18334 Biographie Gaudet Jehan Généalogie du Québec et d'Amérique française Généalogie du Québec et d'Amérique française Se connecter | English Aide Accueil | Recherchez | Histoires | Forum | Liens de parenté | Galerie photos | Ajoutez une personne

Biographie Gaudet Jehan

Le Père Léopold Lanctôt o.m.i. nous dit dans un ouvrage dont le titre est: FAMILLES ACADIENNES , ce qui suit:

ANCÊTRE JEHAN GAUDET

"La famille Gaudet est originaire de la " paroisse de Mortaizé " dans le " pays du Loudunois ", dans l'ancienne province du Poitou, France. Jehan Gaudet y naquit en 1575. Il serait venu en Acadie, soit en 1632 avec le commandeur de Razilly, soit beaucoup plus tôt, avec Charles de Biencourt, entre 1610 et 1614. La seconde hypothèse semble plus probable, car en 1632, il avait déjà 57 ans; c'est un peu vieux pour émigrer, avec sa famille, dans un pays où tout est à recommancer après la prise de Port-Royal par les Anglais. Il est bien plus plausible que Jehan Gaudet soit venu en Acadie entre 1610 et 1614, alors qu'il n'est âgé que de 35 à 39 ans. Ce qui est certain, c'est que la famille Gaudet est une des plus anciennes, sinon la plus ancienne, de l'Acadie.

Vers 1610, avant son départ de Mortaizé, Jehan Gaudet avait épousé Françoise-Marie Daussy. De ce mariage nous ne connaissons que trois enfants: Françoise, née en 1623; Denis, né en 1625, et Marie née en 1633. Ils ont dû avoir d'autres enfants, mais comme les registres de cette époque sont perdus et que la principale source de renseignements sur les anciennes familles acadiennes est le recensement de 1671, i! n'est pas possible de retracer les enfants décédés avant ce recensement, et qui n'ont pas laissé de descendants connus.

Les relations cordiales que Jehan Gaudet entretint toute sa vie avec les Indiens, viennent confirmer l'hypothèse de son arrivée en Acadie entre 1610 et 1614. Après la mort du baron de Poutrincourt, fondateur de Port-Royal, son fils Charles de Biencourt avait continué l'œuvre de son père, avec l'aide de son cousin et ami fidèle Charles de Saint-Etienne de La Tour. Le fort de Port-Royal était alors situé sur la rive nord du bassin du Port-Royal (Annapolis Basin), en face de l'Isle-aux-Chèvres (Goat Island), sur le site actuel de Lower-Granville, Nouvelle-Écosse. En 1623, à la mort de Charles de Biencourt, Charles de Saint-Etienne de La Tour lui succède comme gouverneur et seigneur de Port-Royal. Les Anglais ayant détruit, de nouveau, Port-Royal, sur ces entrefaites, La Tour se retire au Cap-de-Sable, où il a construit le fort Lomeron. Cependant, quelques colons demeurent à Port-Royal: ils se retirent dans le haut de la rivière Dauphin (Annapolis River), à la Prée-Ronde, où ils avaient des cultures depuis 1610. De 1623 à 1636, ces familles s'y maintiendront, malgré l'occupation de Port-Royal par les Ecossais. Coupées de toutes relations avec la France, elles cultivent leurs terres, tout en courant les bois avec les Indiens Micmacs, qui leur enseignent leurs méthodes de chasse et de pêche, et leur transmettent leurs connaissances des plantes médicinales (connaissances qui se conserveront chez les Acadiens). Quelques-uns, encore célibataires, épouseront des Micmaques, car les filles françaises à marier y sont excessivement rares. En 1636, lorsque Charles de Menou, sieur d'Aulnay-Charnisay, transportera la colonie de La Hève à Port-Royal, il y trouvera quelques familles qui s'y étaient maintenues depuis la mort de Biencourt. La famille de Jehan Gaudet était fort probablement du nombre.

En 1636, Charles de Menou construit un nouveau fort à Port-Royal, non pas sur l'emplacement de l'ancien, que les Écossais ont quitté, mais sur la rive sud du bassin de Port-Royal, à une dizaine de kilomètres plus à l'est, à l'embouchure de la rivière Dauphin .

Certains documents postérieurs nous apprennent que Jehan Gaudet s'était établi à une trentaine de kilomètres à l'est du fort de Port-Royal: il s'était taillé un vaste domaine sur la rive nord de la rivière Dauphin; I'endroit sera connu plus tard sous le nom de " Village des Gaudet ". Vers 1639, Jehan Gaudet perd sa première épouse, Françoise-Marie Daussy. Vers 1641, il épouse, en secondes noces, Nicole Colleson, âgée de 34 ans, Jehan était âgé de 66 ans; Nicole était née à Paris en 1607. Nous ne connaissons qu'un fils de cette seconde union: Jehan, né en 1643.

Au recensement de 1671, Jehan Gaudet est le doyen de la colonie: il a 13 petits-fils et 10 petites-filles; 11 arrière-petits-fils et 4 arrière-petites-filles".

Ginette Arpin 2008, Contrecoeur

Mentions légales | Contactez-nous | Notre mission | Liens partenaires | Votre arbre généalogique Copyright © NosOrigines.qc.ca 2017

view all 12

Francois Bourg's Timeline

1643
1643
Port-Royal, Acadie
1666
April 1666
Age 23
Port Royal, Acadia, Canada
1671
1671
Age 28
Port-Royal, Acadie
1673
1673
Age 30
Acadia, Nova Scotia, Canada
1674
1674
Age 31
Port Royal,Acadia,Nova Scotia,Canada
1678
1678
Age 35
1683
1683
Age 40
1684
1684
Age 41
Port Royal, Annapolis, Nova Scotia, Canada
1684
Age 41
Port-Royal, Acadie