Louis II de Fumel comte de Fumel baron de Paulhiac

public profile

Louis II de Fumel comte de Fumel baron de Paulhiac's Geni Profile

Share your family tree and photos with the people you know and love

  • Build your family tree online
  • Share photos and videos
  • Smart Matching™ technology
  • Free!

About Louis II de Fumel comte de Fumel baron de Paulhiac

Louis de Fumel (haut et puissant seigneur, messire), IIe du nom, comte de Fumel, baron de Pauilhac, seigneur de Haut-Brion, Margaux, Pessac, Hautesvignes et Lavelanet, mousquetaire gris, légataire de 50.000 livres par le testament de son père de l'an 1688, fut héritier universel de la terre de Fumel, comme étant aux droits de Marguerite de Lévis, sa grand'mère. Il épousa, par pactes passés à Toulouse, le 12 janvier 1712, damoiselle Catherine-Thomas de Berthier, fille de haut et puissant seigneur messire François de Berthier, chevalier, conseiller du Roi en tous ses conseils, premier président du Parlement de Toulouse, seigneur de Saint-Geniez, et de haute et puissante dame Marie de Catellan, nièce du célèbre David-Nicolas de Berthier, premier évoque de Blois, mort en 1719. Il y fut assisté de haute et puissante dame Marguerite de Lévis, son aïeule paternelle, et de haut et puissant seigneur messire Guillaume de Caulet, conseiller du Roi en ses conseils, président à mortier audit Parlement, comme chargé de la procuration de haute et puissante dame Catherine d'Aulède, mère du même futur époux, du 2 juin 1712, retenue par Bedoux, notaire à Bordeaux. Il y est dit que la dot de la demoiselle future épouse est de 450.000 livres, dont 50.000 du chef de son père et 400.000 de celui de sa mère, pour lesquelles 400.000 livres elle donnera la terre et seigneurie d'Empaux, avec ses appartenances, pour le prix de 70.000 livres ; et que le futur époux a donation de ladite dame son aïeule de tous les droits et hypothèques qu'elle a sur la maison de Fumel et de la moitié de la terre et seigneurie de Lavelanet ; plus, de la somme de 40.000 livres de la dame d'Aulède, sa mère, en avancement d'hoirie ; et que les parties ont promis de rédiger lesdits articles en acte public lors de la célébration du mariage. Louis de Fumel entra depuis au service comme mousquetaire gris, et fut blessé à la bataille de Malplaquet, en 1709.

Le 9 février 1724, Louis, comte de Fumel, rendit, par procureur, hommage au roi devant les trésoriers de France en Guienne, au bureau des finances à Montauban, pour raison des rentes dont il jouissait dans la juridiction de Duravel, avec tous droits de lods et ventes et autres droits et devoirs seigneuriaux sis dans la sénéchaussée de Gourdon et mouvance de Sa Majesté, à cause de son comté de Quercy. Par son testament, fait dans le château d'Haut-Brion, paroisse de Pessac, le 24 septembre 1749, il ordonne sa sépulture dans l'église de la paroisse où il décéderait, avec des sommes à distribuer aux pauvres de ses terres ; déclare le nombre des enfants ci-dessous nommés, qu'il a eus de son mariage avec ladite dame Berthier ; lègue à chacun d'eux la légitime telle que de droit, et institue son héritier universel Joseph, son fils, lui substituant Georges et François, ses autres fils. Louis de Fumel fit déclaration de ce testament devant Me Pallotte, notaire à Bordeaux, le lendemain, après l'avoir clos et cacheté en sept endroits du cachet de ses armes ; et l'ouverture en eut lieu le 24 décembre 1749, à Bordeaux, par-devant Joseph-Sébastien de La Roze, conseiller du Roi en ses conseils, président présidial, lieutenant-général en Guienne, prévost royal de l'Ombrière et conservateur des privilèges royaux de l'Université dudit Bordeaux, à la réquisition de messire Joseph de Fumel, mestre de camp de cavalerie des armées du Roi ; défunts : haut et puissant seigneur Louis, comte de Fumel, mort le 10 décembre 1749, et haute et puissante dame Thomas-Catherine de Berthier, son épouse, sont rappelés dans le contrat de mariage de Jean-Georges, leur fils, du 19 juin 1770. D'après http://genealogie-en-47.fr/Heraldique/Nobiliaire/de_Fumel_01.html

view all 19

Louis II de Fumel comte de Fumel baron de Paulhiac's Timeline

1683
1683
1713
August 12, 1713
Paroisse de St-Etienne, Toulouse, Haute-Garonne, Midi-Pyrénées, France

AM Tououse/St-Etienne BMS 1713 vue 95/152
Il a été baptisé le 16/8/1713 en la cathédrale St-Etienne
p : Haut et puissant seigneur messire François de Berthier chevalier, Conseiller du Roi en tous ses conseils, 1er Président du Parlement de Toulouse
m : Haute et puissante dame Catherine d'Aulède veuve de haut et puissant seigneur messire François-Joseph comte de Fumel, tenant pour elle haute et puissante dame Marguerite de Lévis

1714
1714
Toulouse, Haute-Garonne, Midi-Pyrénées, France
1716
February 1, 1716
Toulouse, Haute-Garonne, Midi-Pyrénées, France

AM de Toulouse/St-Etienne BMS 1716 vue 31/136
P : messire Louis comte de Fumel sgr de Fumel et d'autres places
M : Dame Catherine de Bertier
Marie-Marguerite née le 1/2/1716 fut ondoyée dans la maison par la permission de Monseigneur de Catellan Grand Vicaire (Jean Marie de Catellan futur évêque de Rieu ?), a reçu les cérémonies du baptême le 30/5/1716 étant présentée par messire Jean de Tournemine chanoine de l'église de Toulouse pour et au nom de Nicolas de Bertier évêque de Blois son parrain (son grand-oncle) et par dame Marguerite de Lévy (son arrière-grand-mère) veuve de Louis comte de Fumel

1717
March 27, 1717
Toulouse, Haute-Garonne, Occitanie, France

Jean-Félix-Henry a été baptisé le 30/3/1717
Parrain : Monseigneur Jean de Catellan évêque de Valence tenant pour lui messire François de Catellan Président ? du Parlement et chanoine du châpitre de cette église
Marraine : Dlle Julie D'Aulède tenant pour elle dlle Marie de Catalan épouse de messire François de Bertier 1er Président au Parlement

1719
January 29, 1719
Toulouse, Haute-Garonne, Midi-Pyrénées, France

Voir son ondoiement et son baptême