Start My Family Tree Welcome to Geni, home of the world's largest family tree.
Join Geni to explore your genealogy and family history in the World's Largest Family Tree.

Sillery, Québec, Canada

« Back to Projects Dashboard

Project Tags

view all 36

Profiles

  • Geneviève Pelletier dite Antaya (1668 - 1717)
    Notes Location info: Sillery (birth), Notre-Dame-de-Montréal (marriage), Trois-Rivières (death)
  • Pierre René Maillot dit Laviollette, Jr. (1637 - 1711)
    Notes Location info: Gascogne, France (birth), Sillery (marriage), Lotbinière (death) Soldat du Régiment de Carignan-Salières , compagnie Des Portes. Arrive au Québec en 1665.
  • Guillaume Tardif (1655 - 1731)
    Notes Lieux info: Québec (naissance), Sillery (mariage), L'Ange-Gardien (mariage,décès) Sources Larry Voyer Rootsweb
  • René Lévesque (1922 - 1987)
    Notes Wikipédia , Wikipedia Founder of the Parti Québécois political party. Sur son épitaphe : le poète québécois Félix Leclerc écrit, « la première page de la vraie histoire du Québec vient de...
  • Toussaint Toupin, Sieur Du Sault Seigneur de la Pointe-aux-Écureuils (c.1616 - 1676)
    Notes Discussion about what name to use for this profile Lieux info: Normandie, France (origine), Québec (marriage), Château-Richer (death); a résidé à la Sillery

{en construction}

Sillery sur la carte

De 1855 à ????, le comté est « Québec »

Population: 1,512 (1925)

Paroisse Saint-Colomb-de-Sillery. Registres s'ouvrent en 1836.

(Le territoire des paroisses de Sainte-Foy et Notre-Dame s'étendaient en partie sur le territoire de la Sillery.)

Notes

  • L'ancienne terre de Saint-Denys fut connue sous le nom de domaine Wolfefiled. Ce domaine fut acheté par William Price en c1860. Ce domaine devient le lieu résidentiel de la famille Price. (source)
    • Le domaine de Wolfesfield est situé à l’endroit même où James Wolfe et ses soldats s’étaient présentés pour la bataille des plaines d’Abraham le matin du 13 septembre 1759.
  • Noël Brûlart de Sillery (1577-1640), prêtre et membre de la Compagnie des Cent-Associés
  • 1637 semble être la première mention de la Sillery: les Jésuites établissent la mission Saint-Joseph qui donne son nom à l’anse et à la pointe de terre où elle est située, dès 1637.
  • En 1640, une nouvelle maison est bâtie sur le côté ouest de la pointe Saint-Joseph, en face de l’anse au Couvent, pour accueillir les Augustines de la Miséricorde de Jésus venues s’établir à Sillery. Ce nouvel établissement, destiné aux soins des Amérindiens, est construit sur la concession accordée en 1637 à Marie-Madeleine de Vignerot, duchesse d’Aiguillon (1604-1675) et fondatrice des Augustines hospitalières de Québec.
  • En 1651, les terres de Sillery sont érigées en fiefs et seigneuries. D’une profondeur d’environ une lieue et demie (7 km), la seigneurie de Sillery s’étend de la pointe à Puiseaux au cap Rouge (seigneurie de Gaudarville). Les terres des Jésuites et des néophytes (personnes récemment converties) constituent le domaine seigneurial. À l’ouest du domaine, la terre de Monceaux est érigée en arrière-fief en 1656. Cet arrière-fief correspond à l’ancienne terre des Augustines de la Miséricorde de Jésus vendue par la duchesse d’Aiguillon à Anne Gasnier, veuve de Jean Clément de Vaux, seigneur de Monceaux.
  • À partir de 1660, le Séminaire de Québec acquiert les terres du Cap-aux-Diamants, dont une portion située à l’est de la seigneurie de Sillery. Elles comprennent notamment la terre de Saint-Michel, érigée en fief et seigneurie en 1660, le fief et châtellenie de Coulonge, érigé en 1657, la terre de Saint-Denys et celle de Samos