Start My Family Tree Welcome to Geni, home of the world's largest family tree.
Join Geni to explore your genealogy and family history in the World's Largest Family Tree.

Project Tags

view all

Profiles

  • Rev. Albert Lacombe (1827 - 1916)
    Albert Lacombe (1827-1916) was a French-Canadian Catholic missionary who lived with and evangelized the Cree and Blackfoot First Nations of Northwestern Canada. He brokered a peace between the Cree and...
  • Rev. Father Eugène Gauvin, O.M.I. (deceased)
    Sommaire Prètre missionnaire, membre des Oblats de Marie-Immaculée . Missionnaire à Hébertville en 1853,
  • Rév. Père Zacharie Lacasse (1845 - c.1921)
    Sommaire Fit ses études à L'Assumption. Entra chez les Oblats en 1869. Ordonné prêtre le 28 avril 1873 à Ottawa par Mgr Guigues. Missionnaire à Betsiamis, Labrador. Employé à l'œuvre de la ...
  • Père Flavien Durocher (1800 - 1876)
    Sommaire Missionnaire des Amérindiens à Oka et sur la Côte-Nord; au lac Abbitibi, à Chicoutimi; à Betsiamis, Labrador. Il fonde, en 1853, la paroisse de Saint-Sauveur, à Québec. On le surnommai...
  • His Eminence Jean-Marie-Rodrigue Villeneuve, OMI (1883 - 1947)
    Overview Jean-Marie-Rodrigue Villeneuve, OMI, was a Canadian Cardinal of the Roman Catholic Church. He served as Archbishop of Quebec from 1931 and as Cardinal from 1933 until his death in 1947. He w...

Introduction

Les missionnaires Oblats de Marie Immaculée, en latin Oblati Mariae Immaculatae (abrégé OMI), est une congrégation religieuse catholique fondé à Aix-en-Provence le 25 janvier 1816 par saint Eugène de Mazenod (1782-1861), prêtre français du diocèse de Marseille.

L'ordre, qui jusque là s'appelait la Société des missionnaires de Provence, a été reconnu la première fois par le pape Léon XII le 17 février 1826. Originellement établi dans le but de revivifier l'Église de Provence après la Révolution française notamment par un apostolat missionnaire dans les zones défavorisées, l'ordre missionnaire est présent dans de nombreux pays.

En 1841, il envoie ses premiers missionnaires au Canada.

En 1880, les missionnaires prennent en charge les offices de l'église Saint-Thomas de Saint-Hélier sur l'île de Jersey.

En 1938, le pape Pie XI a surnommé les Oblats les « spécialistes des missions difficiles ». Un des membres les plus connus des Oblats est le cardinal Francis George, archevêque de Chicago.

Les premiers missionnaires oblats sont arrivés en 1931 au Congo-Belge (actuelle République démocratique du Congo).

En 1997, ils étaient 3 616 prêtres, 584 frères et 560 scolastiques.

Les Oblats sont connus notamment au Québec pour le missionnariat qu'ils accomplissent auprès des Amérindiens, particulièrement les Montagnais de la Côte-Nord. Ils sont aussi connus en France auprès des populations d'origine polonaise. Ils ont toujours une institution à Vaudricourt (Pas-de-Calais).

Le fonds d'archives des Oblats de Marie Immaculée est conservé au centre d'archives de la Côte-Nord de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Oblats de la Nouvelle-France et du jeune Canada

Sources